Trouver le logement idéal

Quel acheteur êtes-vous ? Fonctionnez-vous plutôt au coup de cœur ou privilégiez-vous les aspects pratiques avant toute chose ? Quoi qu'il en soit, voici les principaux éléments de choix et les questions à se poser en toute objectivité.

Les différents types de logements

Un choix de vie

Souhaitez-vous profiter d'un jardin ou non ? Résider en agglomération ou à l'extérieur ? Le bon choix se fait en fonction de vos aspirations personnelles et, bien entendu, de votre budget.

La maison. Elle peut être existante ou s'acheter sur plans. Elle peut être individuelle ou mitoyenne.

L'appartement. Tout comme la maison, il peut être ancien ou neuf, attendant votre choix de finitions, ou à vendre sur plans. Il peut être placé sous le régime de la PPE (propriété par étages).

Êtes-vous plutôt villa ou PPE ?

Avantages et inconvénients d'une villa

+Propriété individuelle +Espace +Liberté complète d'aménagementPlus coûteuxEntretien plus onéreux et demandant du temps (jardinage, etc.)Fonds de rénovation à constituer soi-même

Avantages et inconvénients d'une PPE

+Division des frais relatifs aux parties communes +Gestion assurée par un administrateur +Entretien moins coûteuxMoins d'intimitéEventuelles mésententes entre propriétairesObligation de suivre les décisions prises par la majorité qualifiée

En matière immobilière, le maître mot est : emplacement

Un impact important sur votre organisation, mais aussi sur la valeur de revente.

Vous avez des enfants. Ceux-ci vont grandir. Disposez-vous d'un accès aisé aux établissements scolaires correspondant au stade actuel et futur de leur scolarité ?

Vous êtes un couple professionnellement actif. Disposez-vous de moyens de transport pour vous rendre à votre travail ou devrez-vous acheter un second véhicule ? Par ailleurs, existe-t-il à proximité des commerces ou des services indispensables au quotidien ?

Vous envisagez, une fois vos enfants établis, voire à votre retraite, d'acquérir un autre logement mieux adapté à vos besoins. Le bien que vous visez aujourd'hui est-il susceptible de se revendre facilement ?

Vous souhaitez disposer d'un jardin. Etes-vous sûr que son entretien ne mobilisera pas tout votre temps libre ?

Vous préférez vivre en ville. Disposerez-vous d'un parking à proximité ? Accéderez-vous facilement aux lignes de transports publics qui vous seront les plus utiles ?

Toutes ces questions méritent un examen soigneux. A l'aide de notre mémo-liste, cernez aisément vos critères de choix et constituez votre propre grille d'évaluation pour les biens immobiliers que l'on vous proposera.

Construction ou logement existant ?

Logement existant
Ce type d'achat offre plusieurs avantages. Vous pouvez notamment visiter le logement et contrôler qu'il corresponde bien à vos besoins. Il est généralement disponible rapidement et son coût d'acquisition est précisément fixé.

Vous souhaiterez certainement y apporter votre touche personnelle (habillage des murs, des sols, agencement de la cuisine, des sanitaires, des placards...). Selon l'état du bien et son ancienneté, les coûts des travaux peuvent varier de manière considérable. Faites évaluer l'état de ce bien par des professionnels et demandez un historique des travaux antérieurs, accompagné de leurs justificatifs.

S'il s'agit d'un appartement en PPE, vérifiez que le fonds de rénovation, qui concerne l'enveloppe du bâtiment et les parties communes, soit convenablement alimenté.

Construction d'une maison individuelle
Cette formule vous laisse davantage de liberté pour composer votre espace de vie en fonction de vos attentes. Les nombreux choix qui en découlent vous demanderont d'y consacrer un temps de réflexion important puis, pendant le chantier, une grande vigilance pour éviter les dépassements de budget et de délais. Vous pouvez opter pour une maison « clé en main », proposée sur plans pré-établis par un constructeur spécialisé, ou pour une maison d'architecte, vous laissant davantage de liberté dans ses aménagements.

Les vérifications indispensables
Vous avez trouvé la maison ou la parcelle idéalement située que vous recherchiez. Quelques vérifications sont indispensables :

  • Demandez à des professionnels d’expertiser la maison qui retient votre attention, et demandez les justificatifs des travaux déjà effectués
  • Comparez le prix de vente avec ceux pratiqués dans le voisinage
  • Si vous optez pour un terrain, vérifiez auprès de la commune qu’il soit bien constructible. Profitez-en pour vous renseigner sur de possibles nouvelles habitations (villa, immeuble...)
  • Auprès du Registre foncier, procurez-vous l’extrait concernant la parcelle, sur lequel sont mentionnées d’éventuelles servitudes (p. ex. droit de passage).

Les assurances à contracter en phase de construction

Assurance responsabilité civile du maître d'ouvrage
Les dispositions légales prévoient une responsabilité causale du maître d'ouvrage. En d'autres termes, votre responsabilité est engagée pour tout ce qui se produit sur le chantier. Cette assurance vous protège des conséquences financières liées à des dommages matériels et corporels dans le cadre du projet de construction ou pendant les travaux.

Assurance de construction
L'assurance de construction est une assurance de choses qui offre une protection financière pendant la durée des travaux. Elle couvre les dommages causés à l'ouvrage, ainsi que ceux résultant d'un défaut de construction ou de matériau, les erreurs commises lors de l'exécution des travaux, la maladresse, la négligence ou l'imprudence.

Les risques élémentaires tels les hautes eaux, la grêle ou la chute de pierres sont aussi assurés sur demande. Le vol est également compris, dans la mesure où les éléments de construction sont fixes.

Assurance pour la durée des travaux de construction
L'assurance cantonale pour la durée des travaux de construction couvre les dommages causés au bâtiment par les incendies et les événements naturels. Normalement, le responsable des travaux, l'architecte en règle générale, se charge de l'inscription.